Retour sur le voyage d’étude en Rhénanie Westphalie des 26, 27 et 28 mai 2015

Hal'âge accueillie à la gare de Cologne

Hal’âge accueillie à la gare de Cologne

Pourquoi l’Allemagne ?

La thématique du vieillissement est centrale dans ce pays.
Elle irrigue souvent l’initiative des projets d’habitats participatifs et solidaires qu’ils soient intergénérationnels ou réservés aux retraités .

Pourquoi le voyage ?

Pour découvrir chez nos voisins des projets qui ont plusieurs années d’existence.
Pour mieux connaître leurs expériences et ainsi nourrir notre réflexion tout en interrogeant nos pratiques.
Et pourquoi pas pour nous inspirer du meilleur en l’adaptant ?
Read more

Rapport d’activités mars 2014 – septembre 15

Création et lancement de l’association

Les objectifs de la première période d’activités de l’association ont été atteints :

  • élaborer les fondamentaux du projet,
  • constituer et déclarer l’association avec une équipe formant le bureau,
  • amorcer un réseau de membres à travers le territoire français,
  • réaliser un voyage d’étude sur l’habitat participatif et solidaire chez nos voisins allemands,
  • intervenir auprès de publics institutionnels et citoyens afin de partager nos questionnements sur le vieillissement solidaire,
  • pouvoir articuler nos initiatives avec d’autres réseaux associatifs ainsi qu’avec des espaces de recherche-action.

Ce rapport d’activité couvre la période de Mars 2014 à Septembre 2015, ce qui correspond aux mois d’émergence, de création (déclaration officielle le 3 novembre 2014 à la préfecture de l’Indre) et de lancement de l’association.

Voyage d’étude en Allemagne – Rhénanie Westphalie 26, 27 et 28mai 2016

Pourquoi l’Allemagne ?startseite 7

La thématique du vieillissement est centrale dans ce pays et irrigue souvent l’initiative des projets d’habitat participatif et solidaire qu’ils soient intergénérationnels ou réservés aux retraités.

Les pouvoirs publics soutiennent ces projets dans la mesure où ils ont pris conscience que cette forme d’habitat, notamment en matière d’accompagnement du vieillissement, représente une solution avantageuse d’un point vu social. Mais aussi économique car des dépenses sont évitées par la prise en charge citoyenne.

Téléchargez le programme du voyage en Allemagne de mai 2015

Startseite 8

Beginenhof.Essen

 

 

hausmusik (1)

Beginenhof.Essen

Startseite 1

Beginenhof.Essen

 

 

L’association

L’association Hal’âge

  • Promeut en France, dans une dynamique citoyenne, l’habitat participatif et solidaire comme un choix d’habitat viable pour les personnes vieillissantes.
  • Veille à ce que l’habitat participatif et solidaire soit accessible à toutes et tous.

Habitat participatif et solidaire ?

Locataires ou propriétaires, les habitant.e.s conçoivent et gèrent elles/eux mêmes, au moins en partie leur habitat.
Le groupe des habitant.e.s. privilégie les pratiques de bon voisinage actif, comme l’entraide, ainsi que l’intérêt pour la vie du quartier,voire l’implication dans celle-ci.
Nous aimons penser qu’habiter participatif et solidaire favorise la possibilité de rester citoyen-ne dans la vieillesse, jusqu’au bout de la vie.

L’habitat participatif : une solution pour bien vieillir?

Cette note de synthèse de Anne Labit pour la Fondation de France:

  • Évalue « le poids de l’habitat participatif comme solution d’habitat dans la vieillesse » en France et en Europe;
  • Rappelle les motivations qui sont au fondement des projets.
  • Présente les résultats des enquêtes européennes sur la qualité du vieillissement et la satisfaction des personnes âgées en habitat participatif.
  • Attire l’attention sur la spécificité d’un habitat participatif faisant face au vieillissement :« Concevoir un projet d’habitat participatif, pour faire face au vieillissement: les points de vigilance »

Pour lire la note, cliquez ci-dessous:

FDF Note vieillissement