l’habitat alternatif citoyen, solidaire et accompagné prenant en compte le vieillissement

réalisés  à l’initiative de, et avec le concours du collectif « Habiter Autrement » dont fait partie Hal’âge, le rapport de l’étude « l’Habitat alternatif citoyen, solidaire et accompagné prenant en compte le vieillissement » et le guide repère qui l’accompagne sont disponibles sur ce site.

Le rapport d’étude, financé par la Fondation des petits frères des Pauvres, s’appuie sur dix lieux d’habitat alternatif pour les personnes âgées. Il contient dix monographies, établies à partir d’enquêtes de terrain des lieux étudiés, une analyse transversale et des propositions du collectif pour le développement de ces formes d’habitat.

Le guide repère, complète cette étude et se veut un outil utile aux porteurs de projets qu’ils soient acteurs associatifs, des collectivités, bailleurs sociaux  ou collectifs de citoyen.ne.s. Il comporte des fiches thématiques, des points de vigilance à observer, des rappels législatifs, des rapports d’expériences…etude pfP

Retour du voyage d’étude en Belgique

Découvertes, échanges sur nos expériences, partage de nos réflexions au croisement de l’habiter et du vieillir solidaire auront fait la richesse de ce voyage, que nous nous préparons à restituer.

Des rencontres au caractère chaleureux avec les habitant.e.s des deux maisons Abbeyfield, de la maison Biloba et les femmes et les hommes du groupe de réflexion « Habitat et personnes vieillissantes », nous aurons permis:

  • de connaître le groupe de réflexion « Habitat et personnes vieillissantes », lors d’échanges aussi authentiques  qu’informatifs, qui nous ont donné envie de consolider et poursuivre notre collaboration;
  • de nous rendre compte de tout l’intérêt du concept d’habitat participatif Abbeyfield  à Perwez et Etterbeek;
  • de découvrir  une expérience multiculturelle originale et attachante d’un habitat groupé solidaire à Schaerbeek.

Compte-rendu Assemblée générale 10 juin 2017 à Nantes

Cette deuxième assemblée générale aura réuni des porteurs et porteuses de projets venu.e.s des quatre coins de France. Leurs témoignages nous ont fait voir l’avancement de leurs projets respectifs, et nous confirment que l’habitat participatif et solidaire, prenant en compte le vieillissement, devient une réalité sur une partie importante du territoire.

Le travail de Hal’âge n’en est que plus pertinent, cette assemblée générale nous en a fait découvrir l’ampleur. Les sollicitations sont nombreuses et de nature très diverses, nous devrons faire face à de nouveaux enjeux. Les analyser avec justesse et précision, nous donner les moyens de répondre aux questions qu’ils posent, nous permettra de continuer à faire avancer l’idée que l’habitat participatif et solidaire, accessible à toutes et tous, est un choix viable d’habitat dans la vieillesse.

Lire la suite

du compte-rendu de l’assemblée générale qui s’est tenue le 10 juin 2017 à Nantes

Vivre et vieillir, ensemble à Paris : quel habitat?

Générations 13, bien vivre ensemble pour mieux vieillir.

tel:01 45 80 50 79                     www.generations13.org

Avec la participation de Hal’âge

Conférence débat le jeudi 11 mai 2017, de 15h à 17h

Maison des associations 13 rue Caillaux, 75013

Métro : Maison blanche. Entrée gratuite.

Dominique ARGOUD, sociologue, doyen de l’Université Paris Est Créteil : problématiques liées au vieillissement  dans le champ social et médico-social

Jean-Marie HENNIN, architecte urbaniste : la maîtrise d’usage

Anne LABIT, sociologue Université d’Orléans  : l’habitat participatif

Annie LE ROUX, association Hal’âge  : les expériences en cours

Un habitat innovant incluant  les seniors avec mixité intergénérationnelle  et  logements adaptés au vieillissement ? Partager un espace commun favorisant la convivialité : échanges de services, des animations collectives dans un environnement  urbain : eco quartier… résidence… ? Solliciter une telle réalisation ?

Les intervenants feront le point sur les différentes approches en cours en France ou ailleurs

 

 

Conférence-débat à Nancy, Office Nancéen des Personnes Âgées, le 6 avril 2017, de 15h à 17h.

 

Habitat partagé pour seniors: y-avez vous pensé?

Un groupe de seniors constitué en association « À l’abri des tuiles » vient à votre rencontre pour échanger sur leur projet d’habitat groupé fondé sur les valeurs : Vivre ensemble, partager, s’entraider, vieillir autrement.

Plus d’informations sur le groupe « A l’abri des tuiles »: ici

Avec la participation de Hal’âge et l’ONPA.

Entrée libre sur inscription:03 83 32 05 40-contact@onpa.net

A l’abri des tuiles: cornelia.kretschmer@orange.fr

 

Plaidoyer pour la promotion de l’habitat alternatif pour les personnes âgées

Dans une tribune au « Monde », le collectif d’associations Habiter autrement, dont Hal’âge fait partie, appelle les candidats à l’élection présidentielle à se mobiliser pour permettre aux plus âgé.e.s de garder toute leur place dans la société, parce que choisir son lieu de vie est un droit essentiel à tout âge, parce qu’un habitat adapté prévient la perte d’autonomie.

TRIBUNE. Nous, militants associatifs et professionnels soucieux de l’accompagnement des personnes âgées fragilisées, constatons la nécessité de promouvoir de nouvelles formes d’habitat. Aujourd’hui le choix se résume soit à rester à son domicile, soit à entrer en établissement.

Poursuivre la lecture en cliquant ici: TRIBUNE. Le Monde

main de femme

Atelier-débat, Montpellier 28 février à 14h au Gazette café

Quels habitats alternatifs dans l’avancée en âge?

Le groupe « Habitons autrement », membre  de l’association « ECOhabitons » a le plaisir de vous inviter à l’atelier débat: Quels habitats alternatifs dans l’avancée en âge ?

Avec la participation de Annie Le Roux et Marylène Briand de Hal’âge.

Gazette café, 6 rue Levat, Montpellier.

 

Communication du groupe « Habitons autrement »

Nous savons qu’un jour ou l’autre nous pouvons présenter quelques fragilités, devenir vulnérables. Notre habitat actuel deviendra alors inadapté et cause d’isolement.C’est pourquoi le groupe Habitons autrement envisage une autre forme d’habitat en locations groupées :

Un bailleur assurerait la location de 4 à 8 appartements individuels de type T2 ou T3 regroupés au sein du même immeuble, ce voisinage permettant des relations fortes de solidarité et d’attention réciproques, une émulation, une convivialité tout en préservant intimité et indépendance. Read more